Vivre une course à l’Hippodrome de Saint-Cloud

Vivre une course à l’Hippodrome de Saint-Cloud

Dimanche dernier, nous sommes allé voir de nos propres yeux ce qu’ils se passaient dans un hippodrome. Nous avons ainsi vécu une après midi au coeur des courses hippiques.

 

D’abord, les chevaux sortent de l’écurie.

Nous les observons un moment dans un enclos où les chevaux s’échauffent pour entrer en piste. Ils sont tenus par des personnes (leur soigneur sûrement) qui les font tourner doucement dans cet espace. Au centre, les invités et les propriétaires admirent leurs chevaux de plus près. Certains chevaux sont nerveux et sont tenus fermement, les plus craintifs ont des oeuillères, les autres tournent à leur rythme…

 

Les jockeys arrivent et posent leur mini selle sur le cheval (je dis « mini » car ça na rien à voir avec les grosses selles en cuir de 10kg que l’on utilise en équitation). Ils grimpent sur le cheval aidé de l’assistant car les étriers sont mis au plus court (les talons des jockeys sont presque sous leur fessier). Ils prennent alors le chemin du départ.

Nous les apercevont au loin, entrer dans les box. Dans les gradins, devant les écrans des salles de paris ou installé sur la pelouse, la pression monte dans la foule. Nous attendons le coup de départ avec impatience. Certains ne pourront pas partir : une blessure, un doute, trop de nervosité et le cheval restera derrière les grilles au dernier moment… Coup dur pour le jockey.

Mais les jeux sont fait. Les autres sont prêts. C’est le Top Départ !

 

Au loin, nous les voyons galoper à toute allure, pendant qu’une voie commente le spectacle. Un dernier virage et c’est la dernière ligne droite pour l’arrivée juste devant nous. Le souffle coupé, les yeux écarquillés, les discussions vont bon train et s’enflamment, sans oublier ceux qui cris derrière leur jockey favori… Un cheval est en tête, il se relâche et c’est un autre qui arrivera premier. Une ambiance particulière, agréable par un temps ensoleillé de printemps malgré un léger vent.

C’est l’heure des remise de prix et de la pesée des jockey. Nous partons aux alentours visiter les animations du Dimanche au Galop.

Nous avons eu le plaisir de rencontrer des joueurs du Top 14 présents à l’occasion du Grand Prix LNR (Ligue Nationale de Rugby, bien sûr)

Voilà, je n’oublierais pas cette sortie qui m’a vraiment plu.

Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *