Think Blue Challenge 2012 avec VolksWagen

Think Blue Challenge 2012 avec VolksWagen

Le Think Blue Challenge lancé par Volkswagen débute, pour la deuxième année consécutive, le 20 avril à Lille et parcoure la France jusqu’au 23 juin.

La fameuse marque automobile allemande est déjà impliquée dans des actions écologiques, comme le recyclage de ses supports de communication en de belles pochettes pour Ipad, en s’associant à Bilum.

Continuant son chemin vers plus d’écologie, la marque sort toute une gamme de voitures appelée « BlueMotion » économe en carburant et donc en émission de gaz à effet de serre telle que la Golf TDI BlueMotion, la Polo BlueMotion TDI, le Touareg Hybrid TSI… et prépare l’avenir avec une e-golf (électrique).

Maintenant, c’est à vous de prendre le relais avec l’éco-conduite. Volkswagen a eu la bonne idée de créer le premier championnat mondial d’éco-conduite. Un challenge qui plaira à tous et toutes car le défi est quotidien. Quelques règles sont à respecter comme vérifier la pression des pneus, éviter les petits trajets énergivores, utiliser rationnellement les accessoires comme la climatisation… Mais, c’est également une manière de conduire, plus souple, plus fluide en utilisant l’élan du véhicule en décélération.

Le but du Think Blue Challenge est de vous amener à faire le plein le moins souvent possible. Prêt à relever le défi ? Serez-vous le meilleur éco-conducteur sur un parcours défini, routier inter-urbain, sous forme d’une boucle de 35 kilomètres environ ? Des formateurs seront là pour vous donner des conseils avisés. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Think blue Challenge.

La finale vous emmènera aux Etats-Unis et vous fera gagner des cadeaux, et pour les meilleurs :

  • N°1 : une Golf TDI BlueMotion
  • N°2 et 3 : un nouvel iPad et un vélo Volkswagen
  • N°4 à 10 : un nouvel iPad

L’équipe de Blogosports a testé l’éco-conduite samedi dernier.

Le rendez-vous est pris à la gare Montparnasse où des voitures de la marque VW nous attendent avec chauffeur pour nous emmener à une demi-journée de formation à l’abbaye des Vaux à Cernay.

Au programme, une présentation du Think Blue Challenge et une petite mise en pratique sur simulateur. Plutôt habitués aux conduites sportives ou nerveuses, il ne nous parait pas évident de garder le moteur en dessous des 2000 tours/min, d’autant que les sensations au volant du simulateur ne sont pas très réaliste. Mais, la formation est très ludique.

Nous partons nous restaurer ensuite au restaurant de l’abbaye des Vaux en compagnie de Jean Pierre Beltoise, un ancien pilote de F1 passionné de jardinage à ses heures…. et dont la perte de proches dans des accidents de la route, l’a ammené à penser à la sécurité routière et à créer un circuit dédié à la formation des risques routiers. Une belle initiative.

Des formateurs nous emmènent ensuite sur le circuit de Beltoise à Trappes. Ils nous expliquent quelques astuces liées à l’éco-conduite. On enfile nos combinaisons de pilotage et en route !

C’est à nous de prendre le volant sur les routes sinueuses des alentours de Trappes. Déjà plus à l’aise, on fait passer les vitesses au rapport supérieur et la voiture roule toute seule, sans avoir à appuyer sur le champignon. Le principal est de rester en dessous des 2000 tours/min (environ 1200 à 1800, c’est pas grave si le moteur ratatouille un peu) et bien sûr de faire attention à la route.

L’éco-conduite se révèle être agréable et sécurisante. Puisque le pied n’est plus sur l’accélérateur, il se place sur le frein. Ce qui permet d’être plus réactif au moindre danger pouvant survenir. Le formateur, nous donne ensuite nos résultats, mais nous devons attendre pour les comparer aux autres participants.

Quelques chiffres : Ludo a consommé en moyenne 4,05l aux 100km en ne consommant aucun carburant durant 44% sur plus de 16km parcouru soit 7km sans consommer d’essence et en avançant donc seulement sur l’élan de la voiture. Pour ma part, j’ai consommé en moyenne 4,63l aux 100km avec cette technique. J’ai réussi quand même à économiser 35% de mon carburant sur une distance de moins de 16km soit à parcourir environ 5,5km sans utiliser le moteur.

En attendant, nous voilà sur le circuit de Beltoise. En piste avec un autre formateur qui nous sensibilise au danger de la route. Parce que ça n’arrive pas qu’aux autres ! Les dangers sont cachés sur le circuit, un gros ballon qui surgit de nulle part et pouf c’est un mort de plus sur la route. Alors voici quelques règles que j’ai retenues :

  • Ralentir en cas de visibilité réduite : une camionnette, par exemple, qui pourrait bien cacher un danger…
  • Prendre le plus large possible afin d’agrandir le champs de vision.
  • Regarder les angles morts…
Des principes qui semblent évident mais qu’il est bon de rappeler…
On compare enfin nos résultats. Ludo arrive à la troisième place des bloggueurs et monte sur le  podium !
Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *